• Réaction Permis

Comment réviser l’examen du Code de la route et où le passer ?


Comment réviser le code de la route ?

L’examen du Code de la route est une étape essentielle pour apprendre à bien conduire. Et pour le réussir sans difficulté, il est important de bien se préparer. Afin de vous aider à mettre toutes les chances de votre côté, nous allons vous dévoiler toutes les astuces à mettre en place pour réviser le code efficacement.

Être prêt c’est une chose. Savoir où le passer en est une autre. Pas de panique. Nous vous expliquons tout sur le passage du Code de la route : comment s’inscrire, où le passer, les documents à fournir…


Le Code de la route : qu’est-ce que c’est ?


Le Code de la route est un ensemble de règles qui s’appliquent aux usagers des voies publiques. Afin de circuler en toute sécurité et dans le respect des lois, il est essentiel de bien le connaître. C’est pour cette raison que l’examen du Code de la route est obligatoire pour le passage du permis de conduire. En cas d'invalidation de permis de conduire pour solde de points nul réussir à nouveau l'examen du code de la route est obligatoire. A noter que pour récupérer votre permis vous devrez également passer un test psychotechnique, ainsi qu'une visite médicale. Et selon les cas repasser l'examen de la conduite pourra être nécessaire.


L’objectif principal du Code de la route est d’assurer la sécurité des usagers des voies publiques. Que ce soit les conducteurs ou les piétons. Il permet ainsi de réduire au maximum le nombre d’accidents de la route.


Maintenant que vous savez ce que représente le code la route, à vos révisions !


Nos 4 meilleurs conseils pour bien réviser le Code de la route


Vous êtes sûrement nombreux à penser que réviser le Code la route est plus ennuyeux qu’autre chose. Certains peuvent même penser que c’est compliqué. Pourtant, il est possible de réussir son examen en toute simplicité, juste avec un peu de volonté et de bons conseils.

De nos jours, il existe différentes façons de réviser le code :

  • Les livres du Code de la route ;

  • Les entraînements en condition réelle dans une auto-école ;

  • Sur internet.


1 — Réviser le plus souvent possible

Si vous voulez progresser efficacement, il n’y a pas de secret, il faut réviser le plus souvent possible. Comme pour tout, plus vous êtes assidu et régulier dans vos révisions, plus vous serez prêt à passer l’examen.

Pour être sûr de pouvoir réviser à tout moment, gardez toujours avec vous votre livre du Code de la route. De cette façon, vous pourrez vous entraîner dès que vous avez un moment : dans les transports en commun, pendant une pause, dans une salle d’attente… Le moindre petit moment est à saisir.

Vous pouvez également vous rendre dans l’auto-école le plus souvent possible. Même si cela peut parfois être contraignant, il est important de s’entraîner avec des personnes qualifiées. Elles peuvent répondre à toutes vos questions, vous expliquer certains points que vous n’avez pas compris…

L’avantage de réviser le Code de la route en 2021, c’est qu’il suffit d’avoir un smartphone ou une tablette pour pouvoir s’entraîner n’importe où. Que vous soyez au lycée, au travail, ou tout simplement chez vous, il vous suffit de vous rendre sur internet pour réviser.

Nous vous conseillons de réviser votre code la route avant de vous coucher. Cela permet de mieux mémoriser ce que vous lisez.


2 — Oser poser des questions

Aucune question n’est bête. Mais la chose la plus bête est de ne pas oser poser de question. Cela peut paraître idiot, pourtant il est essentiel de ne laisser aucune interrogation sans réponse. C’est ce qui permet de pouvoir progresser efficacement.

La meilleure solution est de se rendre dans votre auto-école afin de vous entraîner à faire des séries de questions. Le fait d’être entouré d’autres élèves et d’un moniteur motive et permet d’avoir des explications plus approfondies sur les points importants.


3 — Transformer son entraînement en jeu

Pourquoi ne pas apprendre comme les enfants ? En effet, l’apprentissage des tout-petits se fait principalement par le jeu. Eh bien, faites de même en vous lançant des défis personnels ou entre amis. En même temps, plus il y a de fous, plus on s’amuse ! De plus, cela permet d’être moins stressé et de rester plus facilement motivé.


4 — Ne pas se décourager

C’est une chose facile à dire, mais qui est important d’appliquer. Alors oui, vous allez sûrement faire des erreurs. Certaines séries plus que d’autres. Mais cela ne vaut pas dire que vous êtes mauvais, cela arrive à tout le monde.

En suivant nos conseils et en travaillant régulièrement vous allez vite vous améliorer. En faisant des séries de questions de manière régulière, vous passerez vite à moins de cinq fautes. Et vous serez enfin prêt pour le passage de l’examen !


Tout savoir sur le passage de l’examen du Code de la route


Maintenant que vous avez bien révisé et que vous êtes prêt à passer le code, il est temps de s’inscrire à l’examen. Pour vous aider, nous allons vous guider étape par étape pour que votre inscription se passe au mieux. Et que vous obteniez votre examen le plus rapidement possible.


Démarche et inscription à l’examen du Code de la route


Pour passer l’examen du Code de la route, vous devez posséder un numéro d’enregistrement préfectoral harmonisé (NEPH). Ce dernier correspond à un identifiant unique dont vous aurez besoin tout au long de l’obtention du permis de conduire. Il existe deux cas de figure.


1) En auto-école

Si vous êtes inscrit dans une auto-école, vous n’avez rien à faire. En effet, si vous optez pour une formation en auto-école, c’est elle qui s’occupe de toutes les démarches administratives.


2) En candidat libre

Si vous avez pris la décision de passer votre examen en candidat libre, c’est à vous d’effectuer les démarches administratives pour obtenir votre NEPH sur le site de l’ANTS.

Avant toute chose, il est essentiel de constituer votre dossier d’inscription. Vous allez devoir vous munir de :

  • Une copie de votre pièce d’identité ;

  • Un justificatif de domicile de moins de 6 mois ;

  • Le code de votre photo-signature ;

  • Une copie de votre attestation ASSR2 ou ASR ;

  • Une attestation de recensement.


Maintenant que vous avez votre NEPH en poche, il est temps de réserver votre session dans un des centres d’examen. Ici encore, il existe deux cas de figure.


1) En auto-école

Tout comme pour le NEPH, si vous êtes inscrit dans une auto-école, c’est cette dernière qui va procéder à votre inscription en réservant une session dans le centre d’examen le plus approprié en fonction de vos disponibilités.


2)En candidat libre

Comme précédemment, c’est à vous de faire toutes les démarches. Il vous suffit de déterminer le lieu où vous souhaitez passer l’examen et d’effectuer une demande d’inscription en ligne. Certains centres d'examens proposent également de passer l'examen le jour même sans rendez-vous.


À l’issue de votre inscription si vous avez opté pour une inscription en ligne, vous recevrez une convocation par mail électronique. Attention, ce document est à imprimer et à conserver précieusement. Vous serez dans l’obligation de le présenter le jour de l’examen.


En ce qui concerne le prix, les frais de présentation à l’examen du code s’élèvent à 30 € TTC. Peu importe la situation dans laquelle vous êtes, le tarif est le même pour tout le monde.

Si vous échouez à l’examen, vous devrez vous acquitter de cette somme de nouveau, jusqu’à la réussite de votre code de la route.


Le jour de l’examen du Code de la route

Ça y est, vous y êtes. Si vous stressez, pas de panique. Vous avez suivi tous nos conseils et vous êtes prêts ! Alors, détendez-vous et soufflez un bon coup. Lors de l’examen, les questions posées ont pour objectif de vérifier que vous maîtrisez bien toutes les règles, que vous avez saisi les enjeux et que vous êtes capable de détecter une situation à risque et d’adapter votre comportement de conduite.

Si vous avez un doute sur une question, ne vous précipitez pas. Prenez le temps de réfléchir et de faire appel à votre bon sens. Neuf grandes familles sont regroupées dans 40 questions :

  • La circulation routière ;

  • Le conducteur ;

  • La route ;

  • Les autres usagers ;

  • Les notions diverses ;

  • Les premiers secours ;

  • Prendre et quitter ;

  • La mécanique et les équipements ;

  • La sécurité du passager et du véhicule ;

  • L’environnement.


Les résultats de l’examen du Code de la route

Une fois votre examen passé, les résultats vous sont remis très rapidement. En effet, vos réponses sont directement envoyées au Ministère de l’Intérieur et vous recevrez vos résultats par emails le jour même ou le lendemain.

Sur votre feuille de résultats, le nombre de fautes sera mentionné et vous pourrez découvrir la mention favorable ou défavorable. Vous devez obtenir au minimum 35 bonnes réponses sur 40 pour être reçu à l’examen.


La mention favorable

Tout d’abord, félicitation pour votre réussite, nous sommes heureux pour vous. La feuille de résultats est à conserver précieusement, elle vous servira de justificatif d’obtention du code de la route.

Votre code de la route a une durée de validité de 5 ans. Durant cette période, vous pourrez passer l’épreuve pratique pour obtenir le permis voiture, moto, poids lourd…

Vous avez la possibilité de présenter l’examen 5 fois au total. Dans le cas où vous n’avez que des refus, vous serez dans l’obligation de repasser votre code de la route.


La mention défavorable

Ne vous inquiétez pas et surtout ne vous découragez pas. La première chose à faire et de bien regarder où vous avez fait vos erreurs. Et de continuer à vous entraîner en insistant sur les points où vous avez le plus de lacunes.