Guide rapide pour réussir son examen psychotechnique

Mis à jour : janv. 13


Lorsque votre permis est annulé, invalidé pour solde de points nul ou suspendu pendant une durée supérieure ou égale à 6 mois vous devez réaliser un examen de tests psychotechniques avec un psychologue dans un Centre agréé par la Préfecture.


L’examen est composé d’un entretien qui permet de revenir sur les infractions que vous avez commis et sur la sanction que vous avez reçu. C’est l’occasion pour vous de partager avec le psychologue votre éventuelle prise de conscience par rapport à votre conduite.

La seconde partie de l’entretien comprend la passation des tests psychotechniques. Grâce à une batterie de tests, vos temps de réaction, vos capacités psychomotrices et d’attention sont mesurées.


L’objectif de l’examen est de déterminer si vous êtes apte ou non à la conduite de votre véhicule. La finalité est de vous protéger et de protéger les autres conducteurs (et aussi les piétons…). Cette évaluation vous permet également de mieux vous connaître.


La plupart des candidats réussissent l’examen de tests psychotechniques, il n’est pas nécessaire de s’entraîner avant. Naturellement il faut éviter de consommer de l’alcool ou des stupéfiants avant votre examen, le psychologue peut éventuellement refuser de vous faire passer votre examen si vous présentez des signes d'un état d'ébriété par exemple. Pour mettre toutes les chances de votre côté, rendez-vous à l'examen bien reposé.

Contact

Paris (75)

Montrouge (92)

Montigny-le-Bretonneux (78)

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

contact@reactionpermis.fr

Tél : 06 48 57 71 92

©  Réaction Permis, 2020 - Tous droits réservés