• Réaction Permis

Tests, visite médicale : que faire après le retrait de permis


test psychotechnique du permis de conduire

Le retrait du permis de conduire survient suite à une ou plusieurs infractions graves du Code de la route. Lors d’un retrait, l’automobiliste en question ne peut plus conduire de véhicule (quel qu’il soit) tout le long de la période donnée.

Pour récupérer le permis, le conducteur doit passer une visite médicale ainsi que des tests psychotechniques. Ces examens permettent de s’assurer que ce dernier est apte à conduire.

Mais comment passer les tests psychotechniques ?

Où effectuer la visite médicale ?

Dois-je faire une prise de sang ?

Nous répondons à toutes vos questions ci-dessous !

Les tests psychotechniques en bref

Vous venez de perdre votre permis suite et on vous demande de passer des tests psychotechniques ? En effet, depuis 2012, tout conducteur ayant un retrait de permis se voit dans l’obligation d’effectuer des tests psychotechniques. Pas de panique, voici un bref résumé pour vous éclairer un peu plus.


Les tests psychotechniques : qu’est-ce que c’est ?

Les tests psychotechniques du permis de conduire sont là pour vous évaluer sur vos aptitudes psychomotrices, cognitives et sensorielles. Cet examen dure entre 40 minutes et 2 heures et il se compose d’un entretien individuel ainsi que d’exercices pratiques sur ordinateur. Ces exercices concernent la sécurité routière.


Coût et durée de validité des tests psychotechniques

Contrairement à la tarification de la visite médicale, le prix des tests psychotechniques peut varier d’un centre agréé à un autre. Pour vous donner une idée de la fourchette de prix, comptez entre 60 et 140 euros. Sachez que ce montant est à votre charge dans son intégralité. Une fois les tests psychotechniques validés, leur durée de validité est de 6 mois.


À qui s’adressent les tests psychotechniques ?

Comme indiqué plus haut, les tests psychotechniques sont devenus obligatoires depuis 2012 lorsque vous êtes dans l’une de ces situations suivantes :

  • Invalidation du permis de conduire : retrait définitif du permis à points (solde de points nul) ;

  • Annulation du permis de conduire : retrait définitif sur décision judiciaire ou par un juge du tribunal correctionnel ;

  • Suspension de permis d’une durée supérieure ou égale à 6 mois : retrait provisoire du permis de conduire par les forces de l’ordre.

Rendez-vous pour les tests psychotechniques

Maintenant que vous en savez un peu plus sur ces fameux tests psychotechniques, allons plus en détail sur le sujet.


Où et quand effectuer les tests psychotechniques ?

Pour effectuer vos tests psychotechniques, vous devez prendre rendez-vous auprès d’un centre de test psychotechnique agréé par l’État (agrément délivré par la Préfecture du département dans lequel se situent les locaux pour la passation de test).

C’est vous qui décidez la date et le lieu de passation des tests psychotechniques pour le permis de conduire. La seule obligation que vous avez est de passer les tests avant d’effectuer votre visite médicale. Effectivement, vos résultats vont être pris en compte par le médecin agréé lors de la visite.


Quelles sont les pièces à fournir lors du passage des tests psychotechniques ?

Le jour du passage des tests, un certain nombre de pièces à fournir vont vous être demandées selon les centres :

  • Une pièce d’identité (carte d’identité, passeport…) ;

  • La notification de retrait de permis (remise par la préfecture, les forces de l’ordre ou le tribunal) ;

  • Une enveloppe timbrée et vierge (petite avec un tarif normal pour le timbre).

Vous aurez un récapitulatif de ces pièces jointes lors de votre prise de rendez-vous au téléphone ainsi que dans un mail de confirmation.

Comment se déroule un test psychotechnique ?

Le jour J approche à grands pas et vous souhaitez en savoir un peu plus sur le déroulement des tests psychotechniques ? Restez calme, nous vous dévoilons tout ce qu’il faut savoir un peu plus bas. Les tests se distinguent en deux parties : un entretien individuel suivi d’exercices pratiques effectués sur ordinateur. En ce qui concerne les résultats des tests, vous les recevez quelques jours plus tard selon les centres ou le jour même avec Réaction Permis.


Entretien individuel

Les tests commencent avec un entretien individuel. Vous serez face à un psychologue pendant un quart d’heure environ afin que ce dernier apprenne à vous connaître. Aucune préparation particulière n’est requise pour cet entretien. Et aucune raison de vous mettre la pression.


Exercices pratiques

Après l’entretien individuel, place aux exercices pratiques. Pour cette épreuve, vous allez être installé devant un appareil afin d’effectuer des exercices sur un écran. L’objectif de ces exercices est de vous tester sur votre vigilance, votre stabilité des mains, vos réflexes ainsi que votre concentration. Si vous êtes stressé ou angoissé, vous pouvez vous entraîner sur internet. Il est possible de trouver de nombreux sites pour vous préparer aux tests psychotechniques.

La visite médicale en bref


L’étape des tests psychotechniques fait partie maintenant du passé. Place à la visite médicale. En effet, lorsqu’un conducteur se voit subir un retrait de permis, il est obligé de se soumettre à une visite médicale obligatoire auprès d’un médecin agréé. Nous vous expliquons tout !


La visite médicale : qu’est-ce que c’est ?

La visite médicale est là pour contrôler votre aptitude physique, cognitive et sensorielle à conduire un véhicule. Un médecin agréé va évaluer votre capacité à maîtriser les règles du Code de la route, mais également à réagir à diverses situations lorsque vous êtes au volant.


Coût et durée de validité de la visite médicale

Le montant de la visite médicale est entièrement à votre charge. Cette dernière est gratuite uniquement pour les personnes handicapées dont le taux d’invalidité est égal ou supérieur à 50 %. Pour tous les autres, le prix de la visite médicale du permis B s’élève à 36 €. Si vous l’effectuez auprès de la commission médicale départementale, la visite vous revient à 50 €. Une fois votre visite médicale validée par le médecin, elle possède une validité de 2 ans. Si vous dépassez ce délai, vous serez dans l’obligation de repasser la visite afin de pouvoir repasser votre permis de conduire.


Rendez-vous pour la visite médicale

Vous devez vous-même fixer votre rendez-vous pour effectuer une visite médicale pour le permis. Si vous vous avez l'impression de vous égarer dans toutes ces démarches, il ne faut pas avoir peur, nous allons vous aider à y voir plus clair.


Où et quand effectuer la visite médicale ?

Pour effectuer votre visite médicale, vous devez prendre rendez-vous auprès d’un médecin de ville agréé par le Préfet. Vous pouvez trouver une liste des médecins agréés en préfecture, en sous-préfecture, dans les mairies ou encore sur internet.

Tout comme les tests psychotechniques, c’est vous qui choisissez le lieu et la date de votre rendez-vous.

ATTENTION : si votre visite médicale est demandée suite à la consommation d’alcool ou stupéfiants, vous devez prendre rendez-vous directement auprès de la commission médicale départementale sur le site internet de votre Préfecture. Il faut réaliser cette démarche sans tarder : un mois avant la fin de la suspension du permis.