• Réaction Permis

Les transports écologiques


test psychotechnique du permis de conduire

Un grand nombre de Français est de plus en plus désireux de protéger notre si jolie planète. Et pour cela, il suffit juste d’adopter des gestes simples au quotidien. C’est également possible de changer son mode de transport pour être encore plus écolo !

Savez-vous comment nous définissons les transports écologiques ?

Connaissez-vous des façons écologiques de vous déplacer autres que la marche et le vélo ?

Afin de vous aider dans votre changement, nous avons dédié un article complet aux transports écologiques.

Comment définir un moyen de transport écologique ?


C’est bien beau de parler de transports écologiques, mais ce serait encore mieux de savoir comment ces derniers sont définis. Les transports écologiques appartiennent au concept de « l’écomobilité ». Ce terme signifie que la conception, la mise en place et l’utilisation d’un transport sont considérés comme moins nocives pour l’environnement. Notamment, en ce qui concerne les émissions limitées de gaz à effet de serre.

L’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) définit un transport écologique comme :

  • Sans danger pour la santé publique et les écosystèmes ;

  • Répondant aux besoins mobiles ;

  • Compatible avec l’utilisation des ressources renouvelables à un taux inférieur à celui nécessaire à leur régénération ;

  • Compatible avec l’utilisation de ressources non renouvelables à un rythme inférieur à celui requis pour développer des ressources alternatives renouvelables.


Comment se déplacer de manière écologique ?


Le nombre de véhicules en circulation ne cesse d’augmenter au fil du temps. Et cela malgré les réserves d’énergie fossile épuisées ainsi que l’augmentation de la pollution et les rejets de gaz à effet de serre. Pourtant, se déplacer autrement est tout à fait possible, il suffit de :

  • Orienter vos choix vers des moyens de transport plus vert ;

  • Participer à la préservation des ressources naturelles ;

  • Accepter de changer de comportement face à la mobilité.

Facile à dire, mais ce n’est pas toujours évident de savoir comment se déplacer de manière écologique au quotidien. En effet, se passer d’une voiture peut paraître impensable en 2022. Et l’objectif n’est pas de se séparer de son véhicule, mais plutôt de trouver une ou plusieurs alternatives à ce mode de transport très utilisé par les Français.


Les transports en commun

Si vous souhaitez réduire votre impact environnemental, l’utilisation des transports en commun est un excellent moyen. En effet, un seul passager émet 3 à 4 fois moins de gaz à effet de serre en prenant l’autobus ou le train que s’il utilisait sa voiture.


Le covoiturage

Le covoiturage est de plus en plus présent. Ce petit changement d'habitudes, permet de faire des économies en réduisant les frais d'essence, en les partageant. De plus, cela permet également de développer la convivialité avec des collègues, des amis, ou des inconnus allant dans la même direction que vous.


Le vélo et la marche

Pour les courts trajets, il n’y existe rien de plus écologique que le vélo et la marche. Ces moyens de locomotion sont les plus verts, les plus sains et les moins coûteux. Par ailleurs, ils sont très facilement accessibles et excellents pour la santé. Lors des beaux jours, n’hésitez pas à changer vos habitudes en optant pour le vélo ou pour la marche.

Quelles solutions pour diminuer notre empreinte carbone lors de nos déplacements ?


Pour se rendre au travail, c’est très facile de trouver des alternatives à la voiture. Surtout pour les personnes vivant dans une grande ville. Mais qu’en est-il pour tous les autres déplacements ? Voici quelques solutions pour diminuer notre empreinte carbone lors de nos déplacements !


Les trajets courte distance

Pour les trajets inférieurs à 3 kilomètres, il est recommandé de se déplacer en vélo, en marchant, en trottinette, en skate… Le fait de supprimer la voiture pour l’ensemble des trajets courte distance permettrait de diminuer les émissions de gaz à effet de serre des Français de 1,12 tonne de CO2 par an ET par personne, soit un total de 10 % de l’empreinte carbone. (Cette étude a été menée par Carbone 4 en 2019.)


Les trajets longue distance

En ce qui concerne les trajets longue distance, il a été démontré que le train est la meilleure option. Effectivement, pour un trajet similaire, un train émet par passager 8 à 27 fois moins de gaz à effet de serre qu’une voiture particulière et 13 à 45 fois moins qu’un avion.


Prendre l’avion : bonne ou mauvaise idée ?

L’avion n’est jamais une bonne idée en ce qui concerne l’écologie. Mais ce n’est pas non plus une raison pour se priver des voyages. Prendre l’avion permet de partir à l’aventure, à la rencontre de nouvelles cultures, échanger entre les peuples… Alors prendre l’avion n’est sans doute pas compatible avec une attitude écologique. Toutefois, vous pouvez le prendre occasionnellement, sans pour autant culpabiliser (ou en compensant votre empreinte carbone avec quelques euros, lors de l'achat du billet d'avion).


Adopter un transport écolo pour les vacances

La plupart du temps, les vacanciers utilisent la voiture ou l’avion. Malheureusement, voyager de cette façon a un énorme impact sur l’environnement. Voici quelques idées pour se rendre en vacances en adoptant un transport écolo :

  • Privilégier le train = nous sommes conscients que le train ne peut pas vous emmener aux quatre coins du monde. Mais pour tous vos trajets en Europe, le train est idéal.

  • Préférer une réservation directe (sans intermédiaire ni commission).

  • Si vous prenez l’avion, essayez d’y rester le plus longtemps possible et non 3-4 jours. Par ailleurs, de plus en plus de personnes font du « Slow Travel » pour en profiter plus tout en respectant l’environnement.

Top 6 des transports les plus écologiques


Nous vivons dans un monde où le réchauffement climatique est dû principalement aux êtres humains. C’est donc à nous d’adopter les bonnes méthodes pour prendre soin de notre belle planète. Pour vous aider à bousculer vos habitudes de transport, voici le top 6 des transports les plus écologiques.


1 Le vélo

Ne considérant pas la marche comme un moyen de transport à proprement parler, le vélo prend la tête du classement. Hormis sa fabrication, le vélo a un impact neutre sur la planète. Sur les longs trajets, ce n’est pas le transport écologique le plus adapté, mais au quotidien, pour vos courts trajets, c’est un allié de taille. En plus de contribuer à la protection de l’environnement, faire régulièrement du vélo est bon pour la santé.


2 Le Tramway

Le tramway n’est pas présent partout, mais il fait partie des transports les plus écologiques et possède de nombreux avantages. En effet, il est plus rapide que la voiture et le bus, moins cher que le métro, ponctuel et fonctionne avec de l’électricité, souvent renouvelable.


3 Le train

Juste après le tramway, place au train. Pour les voyages ou les déplacements quotidiens, le train est une excellente alternative. Son émission en CO2 est modérée, sa consommation d’énergie est faible et réduit le stress lié aux embouteillages, la fatigue au volant, le prix du stationnement et du carburant…


4 La voiture électrique

Les transports en commun et le vélo ne sont pas forcément accessibles à tout le monde, en fonction de l’endroit où nous habitons. La voiture électrique est un bon moyen de protéger l’environnement tout en se déplaçant en voiture. Ce véhicule est quasiment écologique à 100 %. Ne possédant pas de moteur thermique, elle ne dégage aucun gaz à effet de serre. La voiture électrique est très pratique en ville et réduit la pollution sonore.


5 Le métro

Saviez-vous que le métro permet de consommer en moyenne 5 fois moins d’énergie et d’émettre entre 2 et 50 fois moins de gaz à effet de serre que si vous utilisiez votre voiture ? De ce fait, réaliser vos trajets du quotidien en métro permet de participer à la lutte contre le réchauffement climatique.


6 Le bus

Le bus contribue à la réduction de la pollution du fait de pouvoir transporter l’équivalent d’une trentaine de voitures. De plus, le bus émet une faible quantité de CO2 grâce à sa basse consommation en carburant, contrairement aux voitures.

Les transports écologiques : la conclusion


La majorité des Français se déplace en voiture pour tous les trajets quotidiens. Pourtant, la voiture thermique est le transport qui pollue le plus. Il est temps de privilégier des moyens de transport plus verts.

Il existe un grand nombre d’alternatives pour se déplacer de façon écologique, afin de préserver au maximum la terre qui nous nourrit. Que ce soit les transports en commun, les véhicules électriques ou encore vos deux jambes, n’hésitez pas à bousculer vos habitudes.

Si vous hésitiez encore à vous lancer, maintenant vous n’avez plus aucune raison de ne pas le faire.