Quel est le meilleur pays européen en matière de sécurité routière ?

Mis à jour : il y a 6 jours


Les états de l’Union Européenne ayant obtenu les meilleurs résultats en matière de sécurité routière étaient la Suède et l’Irlande, tandis que la Roumanie, la Bulgarie et la Pologne voyaient le nombre de tués augmenter ou stagner en comparaisons à l’année dernière. A noter, en 2018 c’est 12% des personnes tuées sur les routes européennes qui étaient des jeunes entre 18 et 24 ans.


La moyenne européenne est de 51 victimes sur la route pour un million d’habitants. Avec 48 décès pour un million d’habitants en 2019, la France fait partie des bons élèves même si ce chiffre nous en conviendront reste suffisamment élevé et porte au nombre de 3 300 personnes morts sur la route sans compter les nombreux blessés graves qui verront leur vie totalement basculée après un simple accident.

La suède compte deux fois moins de tués sur la route que la moyenne européenne avec environ 22 personnes qui ont perdu la vie dans un accident pour 1 million d’habitant.


Comment la Suède est devenue un exemple en matière de sécurité routière dans toute l’Europe ?


Le saviez-vous ? C’est dans ce pays nordique que la ceinture de sécurité a été inventée. Coïncidence ou non, c’est bien sur ce petit pays au 10 millions d’habitant que toute l’Europe tourne les yeux pour regarder et apprendre du meilleur de la classe.


C’est en effet une baisse d’environ 2% sur l’ensemble des pays européens entre 2018 et 2019 mais c’est environ 30% de moins chez nos amis nordique passant ainsi de 32 morts à 22 en moins d’un an par million d’habitants.


La mise en place d’un plan “zéro mort” sur les routes par le gouvernement suédois répond à un objectif plus global mis en place par la Commission Européenne elle-même qui encourage cette initiative du zéro décès sur les routes. Au-delà des mots, c’est bel et bien au niveau des actes que la Suède s’est illustrée, amélioration des routes par l’entretien et l’éclairage, construction de séparation entre piste cyclable et automobilistes.


C’est également tolérance “presque” zéro sur l’alcool avec une interdiction de dépasser les 0,2 gramme par litre de sang avec des amendes très importantes pour tous ceux qui se feraient interpeller.


Pour finir, la dernière réforme routière mise en place pour atteindre leur objectif est le renforcement des contrôles chez les personnes seniors comme il se fait déjà au Portugal, pour s’assurer que nos anciens aient encore toutes les facultés pour conduire en toute sécurité, pour eux-mêmes mais aussi pour les autres.

On se rend donc compte que toutes ces mesures peuvent être appliquées très facilement et sont réplicables en France. Si les résultats obtenus en Suède sont notables, il n’y a aucun inconvénient à voir le gouvernement Français copier pour la bonne cause le meilleur élève européen en matière de sécurité routière. Il est toute de même important de noter que la route ne fait pas partie des causes les plus meurtrières dans notre pays, elle se classe bien loin derrières les arrêts cardiaques ou les cancers par exemple.


Le Danemark est le Royaume-Uni mènent une lutte acharnée

C'est en Angleterre que la conduite sous l'emprise d'alcool est principalement surveillée et sanctionner, au détriment des petits excès de vitesse qui sont de plus en plus tolérés.


Au Danemark, c'est une toute autre pratique qui a vu le jour il y a quelques années. En effet, le gouvernement danois a décidé d'augmenter la limitation de vitesse sur les routes rurales, passant ainsi de 80 km/h à 90 tout en travaillant activement à sur la rénovation des routes.


Force est de constater que ces deux mesures bien différentes ont été efficaces puisqu'elles ont permis de faire baisser drastiquement la courbe de mortalité sur les routes de ces deux pays de l'Union Européenne.


Le confinement en France et ce qu'il provoque sur la sécurité routière


Lors du premier confinement qui a eu lieu au printemps 2020, il avait été constaté que les excès de vitesse supérieur à 40 km/h avaient légèrement augmentés. Cette augmentation était probablement dû au fait que les routes étaient désertes et que, par conséquent, les conducteurs cédaient à la tentation d'appuyer un peu plus sur la pédale de droite que lorsque les routes sont bondées. Rappelons qu'une vitesse supérieure à 40 km/h de celle autorisée entraîne une amende de 135€ ainsi qu'un retrait de 4 points et une suspension du permis de conduire.


Lors de ce second confinement de novembre, le même rapport est effectué. Les français sont tout aussi tentés d'accélérer, bien que les routes soient tout de même beaucoup moins vides étant donné que certaines activités sont permises.


Il y a quand même une bonne nouvelle dans tout cela, c'est la baisse de la mortalité sur les routes. Par rapport au mois d'octobre 2019, nous constatons une baisse de 22% des décès sur les routes sur le mois d'octobre 2020.

Réaction Permis | Test psychotechnique du permis de conduire

Nos centres vous accueillent sur rendez-vous pour réaliser votre test psychotechnique afin de récupérer votre permis de conduire.

INFOS PRATIQUES

NOS CENTRES EN FRANCE

NOUS CONTACTER

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

©  Copyright 2020 - Réaction Permis - Tous droits réservés

Mentions Légales | Politique de confidentialité | Conditions Générales de vente