• Réaction Permis

Voiture sans permis, la solution pour la suspension

Vous n’avez pas votre permis, subissez une suspension ou tout simplement vous souhaitez conduire une voiture sans permis, on vous explique tout.

Pendant longtemps moquées, les voitures sans permis n’avaient pas énormément de succès auprès de français, réservées aux personnes en retrait ou suspension de permis. Mais aujourd’hui, elles séduisent de plus en plus de monde et plus particulièrement les jeunes. Surtout dans les grandes agglomérations, telles que Paris, Lyon ou Marseille.


Pour qui ?


Il faut être âgé d’au minimum 14 ans, pour les personnes nées après le 1er janvier 1988, elles devront posséder le permis AM (ancien BSR). Les personnes ayant une suspension de permis sont autorisées à conduire ce type de véhicule. Sauf ceux ayant subi une annulation de permis avec interdiction de conduire un véhicule motorisé prononcée par un juge.

Pour les personnes en situation de suspension de permis, la voiture sans permis est une véritable opportunité de pouvoir continuer de se déplacer, de travailler, de rester indépendant durant la suspension de permis.


Niveau réglementation


Au niveau de la réglementation, les voitures sans permis ne doivent pas dépasser les 45 km/h. S’il y a dépassement de la limite de vitesse, le conducteur est considéré pénalement en infraction. Pour conduire une voiture sans permis vous devez être titulaire du permis AM ou être né avant 1988, le véhicule doit avoir une plaque d’immatriculation et être assuré.


Une voiture sans permis, doit être assuré dès sa mise en circulation sur le territoire français, au même titre qu’une voiture classique avec permis. La voiture doit être équipé d’une cylindrée n’excédant pas 50cm3 pour un moteur essence, avec une puissance maximale de 4kw pour un moteur diesel.

Le conducteur doit alors souscrire une garantie de responsabilité civile minimum. Néanmoins, le conducteur de voiture sans permis n’est pas exposé au système de bonus-malus des assurances.


Vous devez vous demandez, en cas d’infraction y a-t-il une perte de points ?


Il faut alors se référer à la circulaire n° NOR/INT/D/04/00031/C du Ministère de l’Intérieur datée du 11 mars 2004. Elle stipule, qu’il ne peut y avoir de retrait de points, si le véhicule conduit ne requière pas de permis de conduire. Par exemple, si un usager commet une infraction au code de la route à vélo, il n’aura pas de sanction ni de perte de points.


La réponse est donc NON, vous ne pouvez pas perdre de points avec une voiture sans permis. Cependant, les conducteurs de voiturettes, ne sont pas à l’abri de tout. Toutes infractions commises avec le véhicule est passible d’une amende, avec ou sans permis de conduire.

Cependant, certaines infractions graves telle que la conduite en état d’ivresse peuvent entraîner une interdiction de conduire, pour une durée allant jusqu’à 5 ans.


Les avantages :


- Pas de contrôle technique avant la 4ème année, puis tous les 2 ans.

- Coût du permis élevé

- Entretien et assurance moins élevés qu’une voiture classique

- Plus de sécurité que les 2 roues


Les inconvénients :


- Prix élevé, comptez entre 10 000 à 15 000 euros pour l’achat d’un véhicule neuf et entre 3000 et 8000 euros pour les véhicules d’occasion.

- Utilisable uniquement en ville, interdit sur les plus grands axes (périphériques, autoroutes, etc.).

- Sécurité moins importante, voiture plus fragile (carrosserie en plastique)


Il faut savoir que si vous conduisez une voiture sans permis, vous devez respecter les mêmes règles de circulation que les autres automobilistes, c'est à dire, le code de la route, mais également le port de la ceinture de sécurité.

Contact

Paris (75)

Montrouge (92)

Montigny-le-Bretonneux (78)

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

contact@reactionpermis.fr

Tél : 01 88 31 08 29

©  Réaction Permis, 2020 - Tous droits réservés