• Réaction Permis

Qu’est ce qu‘un stage de récupération de point ?

Un stage de récupération de points est une formation sur la sensibilisation de la sécurité routière agréée par la Préfecture. C’est une formation qui se déroule sur deux jours dans le but de permettre au conducteur de récupérer 4 points sur son permis de conduire. Le stage de récupération de points peut être volontaire afin de pouvoir récupérer des points et ne pas perdre son permis ou bien, cela peut être un stage en permis probatoire.



Stage volontaire



Le stage de récupération de points volontaire permet de récupérer en deux jours 4 points de permis de conduire. Il faut savoir, que vous avez le droit de passer un stage de récupération de permis de points une fois par an à partir de la date du stage précédent. Pour s’inscrire à un stage de récupération de points volontaire, le conducteur concerné doit avoir plus de 3 ans de permis. Lorsque le solde de points du conducteur titulaire du permis descend à la moitié, c’est à dire 6 points sur 12, il vous est donc fortement recommandé de participer à un tel stage afin que vous puissiez récupérer 4 points. Il faut savoir que dès lors que vous avez 6 points sur 12, le Ministère de l’Intérieur vous envoie une lettre 48M par courrier simple afin de vous inciter à participer à un stage dans l’objectif que vous évitez l’invalidation de votre permis.

Cependant, il faut savoir que si vous avez un permis probatoire, vous pouvez également participer au stage de récupération de points volontaire si vous avez commis des infractions routières à 1 ou 2 points de votre permis de conduire.

Si votre permis a été suspendu, il vous est également possible d’effectuer un stage de récupération de points volontaire. Cela vous est également même conseillé d’effectuer un stage volontaire le temps de récupérer le droit de conduire.



Stage obligatoire



Le stage obligatoire de récupération de point également dit stage « justice » est destiné aux nouveaux conducteurs qui pendant leurs périodes de leur permis probatoire ont commis une infraction qui a entraîné la perte d’au moins 3 points sur leurs permis de conduire. Suite à une lettre 48N reçue par courrier, le stage peut être imposé ou proposé au conducteur concerné par le Procureur de la République ou un Juge. Dès la réception de la lettre 48N, le conducteur du permis de conduire probatoire à 4 mois pour réaliser le stage obligatoire. Ainsi, si le conducteur réalise le stage dans les délais de 4 mois, il bénéficiera de la récupération de points qui peut aller jusqu’à 4 points et pourra ensuite prétendre au remboursement d ‘une amende.


Si vous ne réalisez pas le stage de récupération de point obligatoire ou effectuez un stage hors délais, vous pourrez recevoir une amende de 135€ avec une suspension du permis de conduire qui peut aller jusqu’à 3 ans.


Attention, il faut savoir que :


- Si le conducteur titulaire du permis de conduire probatoire est concerné par un stage obligatoire et qu'il s’inscrit avant le retrait des points, le stage n’aura aucune valeur autre que pédagogique et le conducteur ne pourra donc pas récupérer ses points de permis.


- Si le conducteur titulaire du permis de conduire probatoire s’inscrit après avoir perdu ses points mais avant d’avoir reçu le courrier 48N, son stage lui permettra de récupérer jusqu’à 4 points mais il devra s’inscrire à un nouveau stage une fois la lettre reçue pour que le caractère obligatoire soit pris en compte.

Contact

Paris (75)

Montrouge (92)

Montigny-le-Bretonneux (78)

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

contact@reactionpermis.fr

Tél : 01 88 31 08 29

©  Réaction Permis, 2020 - Tous droits réservés