Contact

Paris (75)

Montrouge (92)

Montigny-le-Bretonneux (78)

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

contact@reactionpermis.fr

Tél : 06 48 57 71 92

©  Réaction Permis, 2018 - Tous droits réservés

Quels tests psychotechniques pour le permis de conduire?

Mis à jour : janv 13

Dans cet article, je vais vous présenter les tests psychotechniques que nous utilisons dans notre centre afin d’évaluer votre aptitude à la conduite. Pour plus d’infos sur l’utilité de ces tests vous pouvez consulter l’article : Les tests psychotechniques du permis de conduire.


Le logiciel que nous utilisons est le Psymotest, il est validé par la Préfecture. Il permet de simuler des situations de conduite et d’observer les réactions des candidats grâce à un écran relié à des manettes, des pédales et un boitier qui comprend deux molettes.


Boitier

Durant votre examen, quatre tests vous sont proposés :

  • Le test de réactions multiples :

Face à une situation dangereuse, le sujet doit la déceler à temps en sélectionnant les informations et en donnant une réponse précise, rapide et efficace. Cette épreuve permet d’évaluer la capacité du sujet à sélectionner une information pertinente face à quatre informations différentes et à donner une réponse rapide et juste avec les membres supérieurs.

  • Le test de réactions complexes en lumières directes

Dans sa conduite, le sujet se trouve confronté à des situations différentes à des cadences régulières dans un environnement mobile et changeant. Il doit opérer des choix et répondre à ces sollicitations par des réactions motrices sur les différents membres. Ce test permet de mesurer la coordination motrice centrale et l’attention diffuse, c’est-à-dire la capacité de réagir efficacement et rapidement à une situation perçue.



  • Le test de réactions complexes en lumières inversées

Le candidat doit s’adapter rapidement à toute modification d’une situation dangereuse. Cette épreuve permet de vérifier la capacité et la rapidité d’adaptation motrice du sujet face à des situations complexes. Il permet de vérifier son aptitude à modifier rapidement et efficacement ses habitudes précédemment mises en fonction, c'est-à-dire sa plasticité fonctionnelle.

  • Le test du chemin

Le candidat doit faire progresser un curseur dans un chemin sinueux.

Pour cela, il se sert de deux molettes, l’une pour diriger le curseur verticalement, l’autre horizontalement. Dès que le curseur se trouve en dehors du circuit, une sonnerie retentit et le candidat doit rectifier la trajectoire. L’exercice est chronométré mais pas limité dans le temps.

Ce test de coordination manuelle permet de mettre en évidence la précision des mouvements, la stabilité au niveau psychomoteur mais également la capacité à réagir rapidement et de manière adéquate aux erreurs.


A l’issu de l’examen, vous obtenez un compte rendu avec vos résultats que vous pourrez présenter au médecin lors de votre visite médicale.