• Réaction Permis

Bien se préparer pour réussir son permis de conduire


test psychotechnique permis pas cher

Vous êtes prêt à vous jeter à l’eau et passer votre permis de conduire ?

Mais la peur de l’échec ne vous quitte pas ?


Avant toute chose, dédramatisez un éventuel échec. Se mettre la pression ne sert à rien et cela risquerait de vous frustrer lors de l’examen. Et pour vous aider à être le plus serein possible, nous vous conseillons de poursuivre votre lecture. En effet, nous avons concocté rien que pour vous un article rempli de conseil afin de bien se préparer pour réussir son permis de conduire.


Passer son permis B


L’obtention du permis de conduire est soumise à des conditions d’âge, de formation et de réussite à un examen composé du code et d’une épreuve de conduite. Mais savez-vous exactement quelles portes vous ouvre le permis B ? Eh bien, il vous permet de conduire des voitures dont le poids en charge est inférieur à 3,5 tonnes. Mais aussi qui ne peuvent transporter plus de huit passagers.


Quels véhicules peut-on conduire avec le permis B ?


Une fois le permis B obtenu, vous pourrez conduire les véhicules :

  • Ayant un poids total autorisé en charge (PTAC) qui ne dépasse pas les 3,5 tonnes

  • Affectés au transport de personnes ou de marchandises

  • Conçus et construits pour le transport de huit passagers au maximum, conducteur non compris

  • Les véhicules déjà cités attelés d’une remorque lorsque le poids total autorisé en charge (PTAC) de la remorque est inférieur ou égal à 750 kg

En ce qui concerne les camping-cars, ils peuvent être conduits avec un permis B. Mais certains peuvent nécessiter l’obtention de la catégorie C1 du permis de conduire.


Quelles sont les conditions d’inscription au permis B ?


L’inscription du permis de conduire est soumise à certaines conditions telles que :

  • Avoir au minimum 17 ans, ou 15 ans si vous préparez le permis dans le cadre de l’apprentissage anticipé de la conduite

  • Être titulaire de l’ASSR 2 ou de l’ASR si c’est ma 1re catégorie de permis que vous passez et que vous êtes né après 1988

  • Avoir obtenu un certificat médical d’aptitude à la conduite pour les personnes concernées par un handicap ou une pathologie invalidante

Vous avez la possibilité de vous préparer à l’examen du permis en suivant les cours d’une école de conduite ou en vous formant avec un proche. Selon votre âge, il est possible de suivre un apprentissage :

  • Apprentissage anticipé dès l’âge de 15 ans

  • Conduite encadrée de 16 à 18 ans

  • Conduite supervisée pour les 18 ans et plus


L’examen du code de la route


Cette épreuve théorique est obligatoire afin de pouvoir se présenter à l’épreuve pratique par la suite. Pour être bien préparé à cet examen, il est important de connaître le principe et les thèmes abordés. Mais aussi de suivre certains conseils pour être bien préparé.


Comment se déroule l’examen ?


L’examen du code de la route dure environ 25 minutes et s’effectue à l’aide d’une tablette et d’un casque audio. Dans ce temps imparti, vous allez devoir répondre à une série de 40 questions. Cette dernière se présente de la même façon que les examens blancs que vous avez réalisés lors de votre formation. Pour chaque question, vous avez 20 secondes pour y répondre. Pour obtenir votre code, vous avez le droit de faire 5 erreurs au maximum. Ce qui signifie que vous devez avoir 35 questions justes. Les résultats de l’examen vous sont envoyés par mail entre 2 et 48 heures après votre présentation à l’épreuve. Le code est valable 5 ans, ce qui vous laisse le temps de bien vous préparer pour l’examen pratique. Si vous souffrez de troubles DYS (dysphasie, dyslexie, dysphasie…) ou que vous êtes travailleurs handicapés, sachez que les épreuves du permis de conduite peuvent être aménagées.

5 Conseils pour vous aider à réussir votre code de la route


  1. Révisez le code régulièrement : Pour assimiler toutes les règles de conduite et de sécurité routière, il est conseillé de réaliser une pratique assidue et régulière. Pour cela, vous avez de nombreux supports à votre disposition pour vous entraîner quotidiennement. Que ce soit des ouvrages, internet ou encore des applications mobiles, à partir du moment qu’ils sont conformes à l’examen officiel vous n’avez pas d’excuse. Si vous avez du mal à vous y mettre ou retenir toutes les informations, vous pouvez parfaitement le tourner sous forme de jeu avec la famille ou des amis. Un excellent moyen d’apprendre tout en s’amusant.

  2. N’hésitez pas à demander de l’aide : Si vous faites toujours des erreurs malgré un travail acharné, n’hésitez surtout pas à vous faire aider. Demander de l’aide n’est pas une fatalité, bien au contraire. Il est important de ne pas ignorer vos erreurs et de revenir dessus. Alors, posez vos questions à votre entourage. Vous pouvez également trouver les informations dont vous avez besoin sur internet.

  3. Evitez toutes questions pièges : Il a été prouvé que les questions relatives aux dépassements et à la priorité sont celles qui mettent les candidats le plus en difficulté. Afin d’éviter toute erreur, réalisez des fiches avec tous les différents cas de figure. Cela peut être sur d’autres thématiques qui posent problème.

  4. Retenez les chiffres clefs : L’examen du code de la route est rempli de chiffre. Alors, faites-vous une liste de tous les chiffres clés relatifs à la sécurité comme la limite de vitesse et le taux d’alcoolémie. Vous pouvez aussi trouver un moyen mnémotechnique afin de vous en souvenir plus facilement.

  5. Être reposé, calme et concentré : Un examen est souvent stressant. Nous vous conseillons donc d’être reposé le jour J. Ce qui veut dire, pas de fête et de nuit blanche la veille. Et lorsque vous avez une montée de pression, respirez par le nez et soufflez doucement par la bouche en détendant tous vos muscles.


L’examen pratique : la conduite


Maintenant que l’examen du Code de la route est en poche, place à la conduite. Maintenant que vous avez effectué vos heures de conduite, vous êtes prêt à vous présenter ! Mais comment se déroule l’examen ? Savoir ce qui nous attend permet parfois d’être plus serein et plus confiant.


Comment se déroule l’épreuve ?


N’ayez aucune crainte, les compétences sur lesquelles vous serez évalué le jour du permis sont exactement les mêmes que celles que vous avez travaillées pendant votre formation.

  • Respect du code de la route

  • Connaissance du véhicule et capacité à remarquer les défauts techniques

  • Maîtrise des commandes et de la manipulation du véhicule

  • Capacité à assurer votre sécurité et celles des autres usagers

  • Autonomie au cours d’un trajet

  • Connaissance des notions basiques des premiers secours

  • Capacité à conduire en respectant l’environnement, en adoptant un comportement courtois et prévenant envers les autres usagers

Pendant le déroulement de l’examen, un examinateur agréé par la Préfecture sera présent avec vous dans la voiture, ainsi que votre formateur. Le barème possède 31 points qui sont répartis selon une grille d’évaluation. Pour obtenir votre permis, vous devez avoir au minimum 20 points. Vous devez obligatoirement repasser votre examen si vous commettez une erreur éliminatoire comme circuler en sens interdit ou griller un feu rouge.

L’examen du permis de conduire dure 32 minutes et se déroule de cette manière :

  • Installation au poste de conduite : vous devrez effectuer les réglages pour être bien installé au volant

  • Test de vue : l’examinateur vous posera une question du genre « lire la plaque d’immatriculation de la voiture devant vous »

  • Test de conduite : vous allez réaliser un parcours de 25 minutes en suivant les directives de l’examinateur

  • Trois questions : ces questions portent sur les vérifications intérieures et extérieures et sur les premiers secours

  • Deux manœuvres : l’examinateur va vous demander de réaliser une marche arrière, un créneau, un freinage…


Comment et quand obtenir vos résultats au permis de conduire ?


Vous aurez la possibilité de consulter votre résultat du permis de conduire en ligne sur le site de la sécurité routière sous 48 heures. Vous pourrez également télécharger et imprimer votre Certificat d’Examen du Permis de Conduire (CEPC). Sur ce dernier sera indiqué le détail de vos points ainsi que la mention « favorable » ou « défavorable ».

Pour faire la demande de la fabrication de votre permis de conduire, vous devez vous rendre sur le site de l’ANTS. En attendant de le recevoir, vous devez vous munir de votre CPEC ainsi que de votre carte d’identité pour conduire. Selon la formation réalisée, vous serez en période probatoire pendant 2 ou 3 ans.