Conducteur, Comportement et personnalité

Mis à jour : 8 déc. 2020

Lorsqu'on est au volant d'une voiture, de nombreux éléments peuvent influencer notre conduite. Des problèmes personnels, les embouteillages, des passagers turbulents ou même encore la météo sont les facteurs de perturbations les plus courants. Mais tout bon conducteur saura ne pas se laisser distraire et garder ses bons réflexes au volant.

Les réflexes à avoir

Pour éviter tout risque d'accident, il y a quelques bons reflexes à avoir :

  • Être attentif et resté concentré sur les autres usagers de la route pour pouvoir anticiper leurs actions.

  • Respecter les distances de sécurité pour éviter tout accident ou sur accident.

  • Ne pas oublier d'utiliser les clignotants, afin de communiquer avec les autres conducteurs.

  • Avoir préparé son itinéraire afin d'éviter tout ralentissement inapproprié ou freinage d'urgence dû à une erreur de route.

  • Il est préférable de s'arrêter de façon sécuritaire si vous devez faire quelque chose qui pourrait perturber votre conduite comme téléphoner ou ramasser un objet tomber au sol.

  • Ne prendre la route que si vous vous sentez en état de conduire et que vous avez le droit légalement de le faire. La prise d'alcool ou de substances illicites peuvent vous rendre sûr de vous, mais le risque d'accident est nettement plus élevé dans ces conditions.

Les passagers, bonne ou mauvaise influence ?

La plupart des conducteurs, lors de long ou même court trajet transportent des passagers. Mais ces passagers ont une influence sur la conduite de l'automobiliste en question. Est-elle bonne ou mauvaise ?


En effet, on remarque plusieurs cas, par exemple, un parent en présence de ses enfants sera beaucoup plus vigilant sur la route. Malgré parfois des enfants agités, les parents veilleront à rester bien concentré sur la route la conduite, afin de garantir la sécurité de tous. Dans certains cas, lorsque les enfants s'agitent trop, cela devient une cause de stress pour le conducteur. Accompagné d'embouteillage ou d'autres éléments perturbateurs, le conducteur risquera bien plus d'avoir un accident.


Prenons le cas cette fois-ci, d'un jeune conducteur, en présence de ses amis, il est fréquent que le conducteur perde ses réflexes et sa concentration. Effectivement, les amis, la musique et l'excitation sont des éléments perturbateurs.

Dans l'habitacle

Dans certains cas de figure, le siège du conducteur fait office de starting-blocks, il est très fréquent que le comportement de celui-ci change. À savoir, une irritabilité, qui engendre des insultes, un manque de patience qui peut provoquer des accidents. En effet, être au volant d'une voiture a tendance à modifier le comportement du conducteur, même une personne très calme et réfléchie sera plus susceptible de perdre patience et de s'énerver.


La voiture est pour certains un prolongement du cocon personnel, c'est certes en dehors du foyer et en dehors du lieu de travail, mais cela reste pour la plupart un environnement de réflexion aux problèmes personnels.

Attitude et accident

De nombreuses campagnes publicitaires ont vu le jour ces dernières années afin de sensibiliser les gens à la sécurité routière. Un grand nombre d'accident est causé par un conducteur ayant une conduite irresponsable.


Certains automobilistes ne voient pas la route comme un danger, ils s'amusent alors à rouler à toute vitesse, bien au-delà de la limitation, ou encore à doubler par la droite ou à faire des queues de poisson. Ce sont des comportements très dangereux, pas uniquement pour le conducteur, mais également pour les autres usagers de la route.


Un manque de maturité et de lucidité face aux dangers de la route est un fléau pour la sécurité routière. Une personnalité impulsive avec le goût du risque peut être fatale sur la route.

Soyez vigilants !

Si vous êtes le conducteur, c'est le mot d'ordre : la vigilance ! Mais attention, cela compte aussi si vous êtes passager. Même si vous n'avez pas le permis de conduire, vous êtes tout à fait capable de voir si le conducteur vous met en danger.


Cela va tout d'abord passer par une inquiétude puis vous serez attentif à sa conduite. Cela peut très bien être votre père, votre frère, votre mère ou un conducteur de taxi par exemple, mais quoi qu'il arrive ne gardez pas le silence. Il est important de partager votre inquiétude car si vous ne dites rien, plus tard, il sera peut-être trop tard !

Réaction Permis | Test psychotechnique du permis de conduire

Nos centres vous accueillent sur rendez-vous pour réaliser votre test psychotechnique afin de récupérer votre permis de conduire.

INFOS PRATIQUES

NOS CENTRES EN FRANCE

NOUS CONTACTER

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon

©  Copyright 2020 - Réaction Permis - Tous droits réservés

Mentions Légales | Politique de confidentialité | Conditions Générales de vente