• Réaction Permis

Stage de récupération de points : n'attendez plus

En France, nous comptons plus de 40 millions d’automobilistes. Le stage de récupération de points, qui peut être appelé aussi « stage de sensibilisation à la sécurité routière ». Les stages permis à points et le système du permis de conduire à points en 1989 ont été créé en même temps.

Avant la loi Loppsi 2, le stage de récupération de point pouvait s’effectuer tous les deux ans.


Depuis le 16 mars 2011 :


  • le temps de récupération de points entre deux stages est dorénavant d’un an au lieu de deux ans,

  • en cas d’infraction ayant entrainé la perte d’un seul point, le délai de récupération est de six mois au lieu d’un an.

Permis de conduire

Sauver son permis et réaliser un stage de récupération de points ?


Vous avez besoin de récupérer vos points et de participer à un stage ? Ne prenez pas le risque de perdre votre permis et faites le pas de récupérer vos points sans trop attendre. Dès que votre solde de points passe de 6 points sur 12 points, nous vous conseillons de vous inscrire à un stage rapidement.

Avant de vous inscrire, vous devez impérativement connaitre le nombre de points restants sur votre permis. Votre permis doit être valide et vous devez également disposez d’un point minimum pour réaliser le stage. Dans la limite des 12 points maximum du permis, vous pouvez récupérer jusqu’à 4 points.


Voici les conditions à remplir :


  • Un permis de conduire valide ;

  • Vous n'avez pas réalisé de stage de récupération de points durant l'année ;

  • Être en possession de moins de 12 points sur votre permis ;

  • Un permis qui date depuis au moins 3 ans.


L’organisation d’un stage de récupération de points?


Depuis le 1er juillet 2012, il est interdit d'organiser des stages les dimanches et les jours fériés. Cependant, les inscriptions à un stage de récupération de points peuvent être réaliser facilement les vendredi et samedi.

La durée totale d’un stage de récupération de points est de 14 heures sur 2 jours consécutive.


Elles comprennent deux séances principales :

  • Un module qui va vous présenter le cadre et les enjeux de la sécurité routière en général

  • Un ou plusieurs modules qui est plus spécialisés, qui ont pour but final de déclencher un changement de comportement chez l'automobiliste


Enfin, les centres ont une certaine liberté sur les sujets abordés ou la façon de les appréhender.


Le stage est animé par un expert en sécurité routière et un psychologue. Le respect des horaires étant impératif sous peine d’être refusé à l'entrée. Chaque journée dure 7h. Le stage s'effectue généralement de 6 à 20 automobilistes. À la fin du stage, vous recevez une attestation qui confirme votre participation et vous aller récupérer 4 points sur votre permis de conduire


Les différents types de stages


Dans le cadre du permis probatoire :