• Réaction Permis

Les conséquences du retrait de permis et ce qui peut en découler

Lorsque vous commettez une infraction au code de la route, selon la gravité de celle-ci, il se peut que les forces de l'ordre suspendent, annulent ou invalident votre permis de conduire. Dans certains des cas cités précédemment, le passage de tests psychotechniques et d’une visite médicale peut être obligatoire afin de récupérer votre permis.


examen psychotechnique permis agréé

Pour avoir un retrait de permis il suffit de peu. Par exemple, si votre taux d'alcool est supérieur ou égal à 0,80 grammes par litre de sang et que vous prenez le volant, les forces de l’ordre peuvent vous suspendre votre permis de conduire. Idem si vous faites un excès de vitesse supérieur à 40 km/h, un délit de fuite, que vous provoquez un accident mortel ou que vous commettez une infraction tout en téléphonant au volant.


On peut également perdre son permis pour raison médicale et être reconnu inapte à la conduite par un médecin du travail ou un médecin agréé par le préfet de son département.


Selon l’utilisation que vous avez de votre permis de conduire, que ce soit dans votre vie personnelle ou professionnelle, le retrait de celui-ci peut avoir de lourdes conséquences dans votre quotidien.


Quelques chiffres clés


Chaque année en France, c’est entre 65 000 et 95 000 permis de conduire qui sont retirés. En plus de cela, environ 14 millions de points sont enlevés par an aux permis des conducteurs français qui ne respectent pas le code de la route.


Nous pouvons constater qu’il y a bien plus de points retirés que de permis, mais il ne faut pas oublier que lorsque le solde de points d’un permis de conduire arrive à zéro, le permis est invalidé. En 2018, 138 personnes ont perdu leur permis à cause de l'enchaînement d'infractions leur retirant un point à la fois.


La cause majeure de perte de points reste des excès de vitesse avec plus de 9 millions de points retirés par an.


En France, seulement 75 % des conducteurs ont tous leurs points sur leur permis de conduire, et 90 % des conducteurs ont un solde de points égal ou supérieur à 10. Afin de récupérer ses points de permis, il faudra attendre un délai de 6 mois sans infraction pour retrouver un point.


Les titulaires de permis invalidés sont majoritairement des hommes, à 86% contre seulement 14% de femmes.


Les conséquences du retrait de permis sur la vie professionnelle


Lorsque votre permis est annulé, suspendu ou invalidé et que vous en avez besoin car il représente la base de votre travail (chauffeur de taxi, chauffeur de bus, ambulancier, chauffeur privé…) cela peut entraîner un licenciement ou une reconversion dans un autre domaine qui ne nécessite pas le permis de conduire.


D'autant plus que lorsqu’on vous retire votre permis voiture par exemple, l'ensemble des catégories de permis vous est retiré également. Si vous commettez une infraction grave entraînant le retrait du permis en moto, et que vous exercez la profession de chauffeur de bus scolaire, non seulement votre permis A (moto), votre permis B (voiture) et votre permis D (transport de personnes) vous sera retiré. Vous ne pourrez alors plus exercer votre métier de chauffeur de bus.


Il est à noter que votre employeur a parfaitement le droit de vous licencier si vous avez perdu votre permis de conduire et que celui-ci est nécessaire au poste que vous occupez. Cependant, il doit avant cela vous proposer un autre poste dans la société qui ne nécessite pas l'obtention d'un permis ni la conduite d'un véhicule motorisé. Ce reclassement peut vous être imposé pendant toute la durée de votre retrait de permis, l'entreprise peut vous remettre sur votre ancien poste dès lors que vous récupérez votre permis de conduire.


Les conséquences qu'un retrait de permis peut avoir sur votre vie professionnelle sont désastreuses, surtout si vous exercez un métier qui nécessite la conduite d'un véhicule pour lequel il est nécessaire d'avoir un permis de conduire. Au delà du fait d'être licencié, il vous faudra trouver un nouveau domaine d'expertise pour exercer un métier dans lequel vous êtes apte et pour lequel la conduite n’est pas au centre de l’activit